Une lecture musicale pour parler d’Agilité, différemment

Ces 10 derniers jours ont été pour moi forts en émotions. En effet, j’ai présenté avec mon collègue Christophe Keromen notre lectelier “de petites pattes agiles” à l’Agile Tour Rennes 2017 et pour la première fois chez un client. Les retours sont positifs mais plus que cela, ils sont bien différents de l’habitude : les participants parlent avec leur coeur plus qu’avec leur tête ! Cela m’a emmené à plusieurs reprises à me questionner sur pourquoi je faisais ce métier et sur ce que j’avais véritablement envie d’apporter aux autres.

Dans cet article, je vous propose de vous raconter l’histoire de ce lectelier présenté à plusieurs reprises pour parler d’Agilité, différemment. Introduire l’agilité sans slides en utilisant la puissance du story telling et de la métaphore, c’est s’adresser au ressenti plutôt qu’au rationnel et nourrir des échanges riches et authentiques entre participants !  🙂

Prêts pour l’aventure ?

Lecture musicale ?

J’ai découvert le concept de lecture musicale l’année dernière par Christophe au détour d’une conversation. Raconter une histoire accompagné d’un musicien, voilà une activité qui m’intriguait ! Il avait eu l’occasion de présenter “de petites pattes agiles” à Agile France 2015 mais accompagné d’un fond sonore enregistré.

Note : Christophe propose ce type d’intervention à domicile – vous pouvez d’ailleurs retrouver son projet et ses propositions de lecture sur sa page facebook : “Dis-moi des mots“.

Musicien à mes heures perdues, je lui proposa – initialement sur le ton de la plaisanterie – de l’accompagner afin de lui donner plus de flexibilité dans l’interprétation. Il me pris au mot (ce ne sera pas la dernière fois 😛 ) et c’est lors de notre aventure Boooksprint de Décembre 2016 que nous allons pour la première fois redonner vie, à notre manière, au Tyrannosaure de Frederic Brown, un auteur de SF des années 40-50.

Fin janvier 2017, nous organisons une soirée spéciale pour la sortie officielle de l’Agile Rocket Guide que nous introduirons par une version retravaillée pour l’occasion de la lecture musicale. Ce sera notre première représentation publique ! 🙂

La lecture n’en reste à ce moment qu’au stade du divertissement, mais c’est lorsque nous avons le privilège d’être invités au Printemps Agile de Caen que Christophe me partage la dimension participative qu’il avait mise en oeuvre à Agile France 2015. Nous en venons alors à appeler notre session “Lectelier“: un mélange de lecture et d’atelier.  😀

Le lectelier en conférence Agile

Printemps Agile de Caen 2017

Christophe a écrit un excellent article décrivant notre session. Je vous invite à le lire pour mieux comprendre l’ambiance et l’environnement que nous avons voulu construire. Je vous partagerais de mon côté plutôt ce que j’y ai vécu, ressenti et surtout appris !

Nous avions découpé notre intervention en 2 parties : un temps d’immersion, au travers de la lecture, puis un temps de travail collectif avec les participants.

Le passage au collectif mis du temps à se lancer, les participants semblant encore dans leur imaginaire ! Questionnés sur ce qu’ils avaient retenus de la métaphore et des liens qu’ils faisaient avec la réalité de leur quotidien ou de la société, je fus agréablement surpris de voir des échanges aussi intenses entre participants – qui ne se connaissaient pas à priori. Il était même difficile de les arrêter pour revenir en groupe complet !  😛

Je pense que le plus étonnant pour moi fut lors du cercle de clôture, animé avec notre mouette de parole, où nous avons proposé aux participants de partager quelques mots sur ce qu’ils avaient vécu et ce avec quoi ils repartaient.

En effet, à la différence des clôtures auxquelles j’ai l’habitude, j’ai été extrêmement touché par les témoignages des participants qui n’ont pas parlé qu’avec leur tête mais surtout avec leur coeur. Je me rappellerais toujours de cette personne en recherche d’emploi pour qui ce moment de partage lui avait redonné du courage pour aller de l’avant. Auriez-vous imaginé exprimer ce genre de choses devant une trentaine de personnes que vous ne connaissiez pas il y a une heure de cela ?

Voici quelques retours de participants :

Agréablement perturbant

Approche originale pleine de poésie

Les histoires sont la meilleure façon d’apprendre

Curiosité = Agilité

+++ d’utilisation de la culture

C’était la première fois que je ressentais personnellement autant d’émotions lors d’une conférence. Je savais intellectuellement que le story telling était un bon véhicule de communication, mais je n’avais jamais imaginé sa puissance fédératrice et génératrice d’émotions aussi authentiques. L’art ne serait-il donc pas sous-utilisé dans notre société ?

C’est en partant avec le baume au coeur que je me suis alors véritablement posé la question : n’est-ce donc pas pour cela que nous faisons notre métier ?

Redonner de l’espoir et du courage, 

Permettre à chacun d’exprimer son humanité,

Transporter pour mieux inspirer.

Agile Vendée 2017

Nous voici quelques mois plus tard en Vendée pour raconter notre histoire ! Je me rappelle d’un temps à ravir avec un grand soleil, tellement lumineux que nous avons dû couvrir les fenêtres pour pouvoir créer une ambiance intime propice au voyage. Pour la première fois, nous accueillons les participants en musique qui s’avèrera devenir le thème principal de la lecture.

Suivant le même format, voici quelques feedbacks de participants :

Atelier décalé = Ouverture d’esprit

Originalité !

Belles émotions Bravo

Imagination ++

Encore !

Agile Tour Rennes 2017

Après avoir chargé le piano dans la voiture, départ 6:30 de Carnac pour Rennes ! Cette fois-ci, le lectelier aura une saveur légèrement différente : oui, il sera ouvert aux enfants !  😉

Étant positionnés en fin de journée, nous avions peur qu’il n’y ait plus personne pour venir à notre session. C’est alors avec plaisir que nous avons accueillis une dizaine de courageux prêts à vivre cette étrange expérience !  😛

La lecture achevée, les participants sont répartis en groupe afin de collecter leurs inspirations. Les enfants sont alors à l’oeuvre et s’emparent des stylos, feutres et craies pour dessiner ce qu’ils avaient retenu de l’histoire. La spontanéité de leurs actions et l’authenticité de leurs mots étaient beaux à voir, et c’est ce qui je pense a rendu cette session toute aussi unique que la précédente.

En passant dans les groupes, Christophe proposa aux adultes d’utiliser la métaphore pour expliquer leur métier à leurs enfants. Ainsi, au-delà du contenu, c’est le fait d’avoir pu créer un moment de partage entre parents et enfants qui me fit très chaud au coeur.

Le cercle de clôture pris enfin place avec notre célèbre mouette de parole. Et c’est avec une grande surprise que le même phénomène se produisit : des participants qui s’expriment à coeur ouvert, sans crainte ni retenue, dans un esprit de partage.

Il m’est toujours difficile de sentir l’impact de l’expérience sur les participants avant le cercle de clôture et j’ai été à nouveau profondément touché et ému par leurs paroles. Encore merci à eux !

Je me demande alors de plus en plus si ce n’est pas ça en fait notre métier :

Apporter un peu de rêve et d’enthousiasme

En tout cas, c’est pour ce genre de moments que j’adore mon métier et que je considère que mes efforts en valent la peine !  🙂

Quelques retours de participants :

Extrait du blog de Steeve Evers :

Tout comme au théâtre, lorsqu’il est vécu en direct, en chair et en os, on ne peut décrire ce moment magique, qui restera longtemps gravé dans les esprits des heureux privilégiés de ce moment. On est dans du Ri++, loin d’une session Shu ou même Ha. Pour peu d’être ouverts et prêts, il n’y a que très peu d’autres sessions vues à ce jour qui atteignent ce niveau d’enseignement. Merci Christophe et Olivier.

C’est en attendant de charger le piano à nouveau dans la voiture que j’eus une discussion avec Julien Fallet et Timothée Chevrier. Ils me demandèrent si l’on avait déjà tenté de présenter le lectelier chez un client, pour voir comment il réagirait. Je leur répondis que non mais que ce serait une belle expérience à vivre !

Je pense que ceci fut à l’origine de la discussion que j’eus avec Christophe quelques minutes plus tard. En effet, nous devions animer une session sur le Management Agile chez un client quelques jours plus tard et nous n’étions pas encore fixés sur le contenu. Je lui ai alors proposé sur le ton de la plaisanterie de faire le lectelier, afin d’être légèrement plus disruptif dans notre approche. Et il me prit au mot encore une fois ! 😛

Le lectelier chez un client

Les Managers Cafés sont des rendez-vous récurrents réunissant une centaine de managers d’Air France autour d’une thématique liée la plupart du temps au Management. Le sujet de ce Mardi 17 Octobre 2017 était donc “Entre équipes agiles et entreprise agile”. Le format habituel étant plutôt une présentation classique avec une séance de questions réponses à la fin, nous avons opté pour quelque chose de plus participatif en y incluant subtilement notre lectelier ! 🙂

Les participants étant accueillis sous le doux son du piano, Christophe en profite pour prévenir que nous allons proposer une expérience “étrange”, “bizarre” et que les personnes qui n’y sont pas prêtes ont la possibilité de partir si elles le souhaitent. Il va même un cran plus loin et invite les personnes à enlever leurs chaussures afin de s’ancrer physiquement au sol et se laisser transporter par l’histoire qu’il allait leur raconter.

Quelques slides de présentation plus tard, notre lectelier pouvait démarrer…

De retour à la réalité, nous invitons les participants à partager entre-eux les parallèles possibles qu’ils font avec leur quotidien. Nous en profitons alors pour préparer la séquence interactive suivante. En effet, nous leur demandons ensuite de se munir de leurs smartphones pour répondre à 2 questions grâce à Klaxoon (découvert de nouveau à l’Agile Tour Rennes).

Quelles sont les caractéristiques du T-Rex ?

 

Quelles sont les caractéristiques des petites choses ?

Faute de n’avoir pas configuré la suite sur Klaxoon, nous invitons les participants à réfléchir aux 2 questions suivantes en sous-groupe et sur Post-it.

Comment faire pour être plus T-REX ?

Comment faire pour être plus petites choses ?

Christophe termina ensuite la session en partageant les messages clés – emprunts des concepts de Heart of Agile d’Alistair Cockburn, revus quelques jours auparavant à l’Agile Tour Rennes – que nous souhaitions amener à l’auditoire.

Quelques retours de participants :

Merci de cette parenthèse agile ! C’était très bien, intéressant, oxygénant !

Continuez à bousculer nos habitudes et codes !

Je tenais à remercier vivement l’équipe du Campus d’Air France pour nous avoir permis de vivre cette expérience et pour nous avoir fait confiance jusqu’au bout !  🙂

D’ailleurs, si vous aussi vous seriez intéressés par ce lectelier, n’hésitez pas à prendre contact avec nous !  😉

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Olivier MY

Olivier MY

Issu d'un cursus ingénieur, je me suis vite rendu compte que mes appétences et compétences tournaient plus autour de l'humain que de la technique. Je suis alors devenu Coach Agile et Coach Professionnel car j'ai toujours voulu contribuer à rendre le monde meilleur. J'accompagne aujourd'hui des individus, des équipes et des organisations vers une meilleure compréhension d'eux-mêmes afin de bâtir ensemble le futur qui leur correspond.

Commentaires

1 réflexion sur “Une lecture musicale pour parler d’Agilité, différemment”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Photo by Irina Iriser on Unsplash

L’échec du modèle Spotify

Il y a des articles comme cela qui chamboulent un peu les idées reçues et qui permettent de prendre un peu de recul. C’est le …

LIRE PLUS

Une expérience de facilitation à distance

Dans cette période de confinement où les interactions physiques sont limitées, nous sommes dans l’obligation d’animer nos ateliers à distance à l’aide d’une multitude d’outils. …

LIRE PLUS

Un atelier de clarification de rôle

Transformation Agile petite ou grande échelle, la question des rôles est une problématique assez commune. Pas qu’elle m’apparaisse comme normale, mais souvent car c’est la …

LIRE PLUS

Polarity Management : pour plus d’empathie dans la résolution de problèmes complexes

Trouver des solutions à des problèmes est une activité quotidienne autant dans notre vie professionnelle que personnelle. Il arrive cependant souvent que nous soyons pris …

LIRE PLUS

Une expérience du confinement : constats, réflexions et stratégies

Comme la plupart d’entre-vous, je vis actuellement une période inédite autant du point de vue personnel que professionnel. Il s’avère que je fais encore partie …

LIRE PLUS

L’art de la déconstruction créative : une animation en mode TRIZ

Le mois de Janvier est souvent un prétexte à de nouvelles résolutions, pour ceux qui le font encore. C’est vrai à titre individuel mais également …

LIRE PLUS
Retour haut de page

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique relative aux cookies.

Prenons contact