Agilité, Anarchie et un peu plus à MiXiT 2017

Ça y est, MiXiT 2017 c’est fini. Je suis dans le train de 20:34 en direction de Paris. Mon voisin lit tranquillement du One Piece sur son écran alors que je me replonge une dernière fois dans ces 2 jours d’une conférence pas comme les autres, 2 jours de bonheur, de partage et d’émotions.

MiXiT a pour moi une connotation particulière dans le sens où la conférence se déroule à CPE Lyon, l’école dont je suis issu. J’y avais d’ailleurs effectué ma toute première intervention en tant que speaker l’année dernière – dont voici l’article correspondant.

Cette année, c’est avec Fabien Maury, un ancien collègue et très bon ami que nous avons présenté une session intitulée : « L’agilité, un anarchisme incompatible avec l’entreprise ? ».

Les slides sont disponibles ici.

La vidéo est également en ligne ici.

L’histoire derrière la session

Pour les gens me connaissant un petit peu, cela pouvait paraître étonnant que je présente une session sur l’anarchisme. J’avouerais que je ne l’aurais jamais imaginé moi-même ! 😛

En réalité, tout cela a émergé d’une discussion avec Fabien lors de l’écriture de son article sur le sujet. Il souhaitait avoir mon avis d’agiliste sur le fond pour s’assurer de ne pas dévier du sens original des choses. En effet, il voulait éviter de transformer son discours en simple troll et j’étais heureux de lui apporter mon aide !

A la lecture de son draft, je me suis rendu compte que les liens entre Anarchisme et Agilité étaient vraiment pertinents et lui ai dit sur le ton de la blague que cela pourrait faire l’objet d’une conférence. Il m’a pris au mot avec beaucoup d’entrain, et après avoir soumis notre session sur le cfp de MiXiT, nous voilà agréablement surpris d’être sélectionnés ! 🙂

Il était donc temps de préparer plus sérieusement ce que nous allions dire !

Construction du cadre

Rendez-vous chez Goood pour préparer ensemble notre session. Fabien dépose son sac sur une table et sors un paquet de petits livres sur l’anarchisme dont celui de Pierre Kropotkine, « La morale anarchiste« , qui sera par la suite au coeur de notre talk.

Les idées de structure commencent à émerger :

Vous remarquerez que nous étions déjà emprunts d’une touche d’anarchisme, dès la préparation ! 😛

Comme dans son article, Fabien propose de faire le parallèle avec le Manifeste Agile. Nous construisons alors en ping-pong : j’explique le sens derrière chaque valeur, Fabien rebondit au fur et à mesure avec les idées anarchistes qui lui viennent à l’esprit. Lorsque je l’écoute, je sens une certaine émotion dans ses mots, émotion que je partage à ma façon.

Notre réflexion se matérialise de la manière suivante :

Plus on échange et plus on a d’idées de liens, c’est à la fois très encourageant et en même temps source de stress car l’on reste toujours dans le flou d’une structure sur laquelle s’appuyer.

Ce talk semble prendre la forme d’un témoignage engagé plus qu’une simple explication du lien entre Anarchisme et Agilité. Cela lui donne du corps et de manière étonnante cela me convient : aurons-nous le courage de dire ce que l’on a sur le coeur ? Je me dis qu’il est néanmoins important de garder cette authenticité dans notre discours, tout en faisant attention à ne pas rendre le tout trop polémique ! 😉

Répétition

Un peu soucieux, Fabien me parle rapidement d’une répétition chez Arolla pour nous faire la main et d’obtenir du feedback. Ce fut avant-tout un bon moyen pour structurer notre présentation en avance plutôt que d’attendre le dernier moment ! 😉

Il nous restait toujours à savoir comment organiser nos idées :

  • Est-ce que nous allions parler d’Agilité et faire le lien avec l’Anarchie ?
  • Ou l’inverse ?
  • Ou autrement ?
  • Avec quel ton ?

Pour les personnes ne connaissant pas Fabien, il fait partie de ces gens que je décris comme ayant « une grande gueule et un grand coeur » ! Il a la capacité de sortir des expressions étonnantes spontanément avec un humour fracassant ! Je pense que c’est un des avantages de notre duo : des personnalités différentes mais complémentaires ! Il était d’ailleurs important pour moi que nous restions nous-mêmes, à défendre ce qui nous portait vraiment : avec nos propres mots et nos propres exemples.

Après quelques réflexions, nous décidons de partir sur un format en ping-pong – où chacun rebondira sur les dires de l’autre – tout simplement parce que c’est comme cela que tout a commencé !  Lui arborant la casquette plutôt « Anarchisme » et moi plutôt « Agile », nous allions ensemble tenter d’expliquer pourquoi les démarches de transformation « Agile » sont particulièrement difficiles à mettre en place.

Pour cela nous nous baserons sur des citations de « La morale anarchiste » de Kropotkine, livre que j’ai fini par lire moi-même et que je trouve particulièrement bien écrit ! 🙂

Notre répétition accueilla une dizaine de personnes, de profil majoritairement de développeurs. Comme à chaque fois, les exemples ou les illustrations que nous donnons pendant sont différents, mais les idées sont bien là. Cette liberté dans un cadre semble nous convenir à tous les 2, lorsque l’un semble bloquer quelque part, c’est l’autre qui vient en soutien : n’est-ce donc pas ce que l’on appelle « l’auto-organisation » ? 🙂

Les feedbacks étaient plutôt positifs et pertinents ce qui nous a permis de prendre confiance et de peaufiner notre présentation pour le jour J. J’en profite d’ailleurs pour remercier toutes les personnes présentes pour le temps qu’elles nous ont accordé ! 🙂

Le jour J

Après un pitch de notre session effectué en début d’après-midi par Fabien, nous voici partis en Hamilton (ou petit Amphi pour les intimes).

Retrouvez-nous en vidéo :

Feedback

Nous avions emmené une vingtaine d’exemplaire de « La morale anarchiste » de Kropotkine afin de les distribuer à la fin de notre session : ils sont partis en moins de 10 secondes ! 😀

Une feedback door plutôt positive ! Merci aux participants d’être venus nous voir et pour les échanges en fin de session 🙂

MiXiT une conférence pas comme les autres

« La conférence lyonnaise avec des crêpes et du coeur »

En plus d’une refonte de son identité visuelle, j’ai surtout été marqué par l’esprit de la conférence au travers :

  • de sa diversité amenée par les speakers venus du monde entier, les différents profils des participants,
  • de son ouverture avec des sujets pour tous les goûts, de tout niveau et pour tous les âges,
  • de son humilité pour permettre au plus grand nombre de participer en expérimentant des outils d’accessibilité,
  • de son authenticité incarnée par une équipe d’organisation portant des valeurs humaines très fortes.

D’ailleurs en parlant des membres de l’organisation, ces personnes en violet qui sont à l’origine de ce grand événement, on ne vous le dira probablement jamais assez mais un grand MERCI pour nous avoir offert ce moment de bonheur, de partage et d’émotions.

Cette édition 2017 m’a permis de m’exprimer sans filtre, de partager sans mesure et de faire la connaissance de belles personnes : ça fait du bien ! 🙂

Ma seule contribution aura été de produire une petite vidéo de l’événement présentée lors de la session de clôture (prochainement disponible).

Voilà ce que c’est MiXiT, des crêpes, du coeur et un peu plus ! 😉

Partager

Olivier MY

Olivier MY

Issu d'un cursus ingénieur, je me suis vite rendu compte que mes appétences et compétences tournaient plus autour de l'humain que de la technique. Je suis alors devenu Coach Agile et Coach Professionnel car j'ai toujours voulu contribuer à rendre le monde meilleur. J'accompagne aujourd'hui des individus, des équipes et des organisations vers une meilleure compréhension d'eux-mêmes afin de bâtir ensemble le futur qui leur correspond.

Commentaires

2 réflexions sur “Agilité, Anarchie et un peu plus à MiXiT 2017”

  1. Ping : Agilité, anarchisme et gilets jaunes...une comparaison osée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Quelle taille de ticket pour mon Kanban ?

Une question récurrente lorsque l’on parle de flux est de connaître la taille d’un élément de travail. En effet, on part du principe que plus …

LIRE PLUS

L’origine fascinante du terme « Cérémonie Scrum »

Voici un des grands sujets de la communauté Agile concernant Scrum : parle-t-on de cérémonies ou d’événements ? Dans le Scrum Guide, on ne retrouve …

LIRE PLUS

Featureban : un atelier de simulation Kanban

Il existe un certain nombre d’ateliers pour illustrer la méthode Kanban. Cependant, la plupart d’entre-eux sont longs (au moins 2h) et nécessitent un matériel spécifique …

LIRE PLUS

Le Jeu des Prénoms

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir noyé(e) par les demandes, sans en voir le bout, et ce malgré tous vos efforts ? Vous n’êtes …

LIRE PLUS

Démarrage d’équipe – Focus interactions

Un exercice que je trouve déterminant et pourtant si souvent oublié dans le démarrage d’une équipe est la détermination du cadre d’interactions. J’entends par là …

LIRE PLUS

Individual Map : apprendre à se connaître en quelques questions

Dans le cadre de mes accompagnements d’équipe, je cherche constamment à développer les relations entre personnes. Cela passe notamment par une meilleure connaissance interpersonnelle. Un …

LIRE PLUS
Retour haut de page

Prenons contact