Vivre le Boooksprint au Printemps Agile 2017

Le 9 Mars dernier, j’ai eu la chance de participer au Printemps Agile avec Christophe Keromen. Nous avons eu la possibilité de présenter 2 sessions : un retour d’expérience sur notre Boooksprint, et la lecture musicale “de petites pattes agiles” que nous avions effectuée lors de notre soirée de lancement.

Mais nous avions envie d’apporter autre chose aux participants. Plus que de simples conférences, c’est une véritable expérience que nous souhaitions leur faire vivre.

Je décrirais dans cet article notre confelier (conférence + atelier) Boooksprint et vous invite à lire l’article de Christophe sur notre “étrange lectelier ! 🙂

Préparation

Rendez-vous à 7:30 avec Christophe pour discuter de notre expérimentation. Oui, notre session Boooksprint était censée être au format conférence (1h) et nous devions trouver un moyen d’y insérer une partie pratique ! Comme à son habitude, Christophe avait déjà une idée en tête, qu’il me partagea sur son tableau blanc portable.

Les participants auront donc pour objectif de réaliser le compte-rendu de notre REX dans un booksprint de 15 mn ! Le résultat sera un ensemble de feuille A5 regroupées dans une feuille A4 pliée en 2 correspondant à la page de couverture et la 4ème de couverture.

Après quelques échanges nous sommes arrivés au résultat suivant :

La session étant prévue pour max 50 personnes, en supposant des équipes de 5, il fallait trouver une dizaine de thèmes pour ne pas être à cours de sujets. Malgré tout, une priorisation était nécessaire (points rouges) pour avoir les parties principales du livre.

La Definition of Done servirait de cadre d’écriture : au moins un titre et du contenu, si possible une illustration.

Pour visualiser l’intégration continue, j’ai proposé à Christophe d’afficher les productions directement sur le mur, pour être visibles de tous. Cela nous servira également pour la validation par le PO.

Notre session étant à 11:30, le timing était serré. Nous devions donc bien préparer la salle en avance d’où notre Definition of Ready : écrire les instructions au préalable sur Paperboard, construire le backlog des sujets, définir l’espace d’intégration et le management visuel (que nous avons gardé au plus simple avec les colonnes “A faire, en cours, terminé”).

8:30 ayant sonné, il était finalement temps de partir ! 😉

Conférence

Une quinzaine de personnes se présentent dans notre salle, accueillis par le doux son de la mer et des mouettes. Avec son grand talent, Christophe commence par tisser le lien avec les participants pour savoir d’où ils viennent et ce qui les a amené à choisir cette session. Les termes “curiosité” et “écriture” résonnent à plusieurs reprises, preuve que notre sujet sortait des sentiers battus. Nous nous sommes également rendus compte que peu d’agilistes étaient présents, à peine 3.

Avant de démarrer, nous prévenons qu’il y aura une partie pratique dans cette session et qu’il est donc important qu’ils prennent des notes. On pouvait déjà voir une certaine inquiétude sur les visages des participants qui ne savaient pas encore à quoi s’attendre ! 😉

Vous pouvez retrouver les slides de notre REX ici.

La partie conférence terminée, passons à la partie atelier ! 😛

Atelier

Nous présentons enfin le cadre du Challenge Booksprint aux participants. Je me présente comme gardien du temps et Christophe comme client. Nous insistons sur la structure d’une équipe devant comporter un PO – garant du respect de la Definition of Done – et sur le respect des différentes phases du Sprint.

Après la division de l’assemblée en groupes, l’activité pouvait commencer !

Le premier Sprint est difficile et stressant pour les participants, c’est un petit peu le chaos dans la salle. Les POs sont allés sélectionner les sujets, ont inscrit leur prénom et ont déplacé leur Post-it sur la colonne en cours. Nous maintenons le rythme en passant dans les groupes et en marquant à haute-voix le timing.

Lors de la revue, Christophe demande aux POs si leur production est “Terminée” ou non. Si c’est le cas, ils vont alimenter le mur d’intégration continue et mettre à jour le management visuel. Ils peuvent ensuite prendre un autre sujet. Les participants prennent le truc et mettent naturellement le board à jour avec leur Post-it et leur prénom.

La sauce semble prendre et on sent peu à peu l’engagement des équipes se construire.

Christophe passe voir le mur d’intégration et invalide certaines productions : “Il doit y avoir un minimum de texte dans le contenu !”. En effet, le critère de lisibilité se rajoute dans la Definition of Done initiale. Le travail doit donc être repris par les équipes concernées.

Après la rétrospective, nous partons à toute allure sur le second Sprint !

Les équipes rentrent dans le rythme, les discussions sont engagées et cela me rappelle ce que nous avions vécu avec les Boooksquetaires. On perd peu à peu la notion du temps et une seule chose pilote le groupe : l’atteinte de l’objectif commun.

Le glas de la fin retentit alors et le résultat est affiché aux yeux de tous :

Nous nous réunissons ensuite autour du mur d’intégration pour voir le résultat de ces 15 mn de challenge Booksprint. Et oui, ce n’étaient que 15 mn ! 🙂

La revue se fait tous ensemble où nous célébrons les productions réalisées.

Bien évidemment, il y a de la frustration. On aurait pu faire mieux si l’on avait eu plus de temps. Mais c’est également cela l’expérience Booksprint : savoir accepter le résultat tel qu’il est et ce que l’on a pas réussi à réaliser. Il y a de l’énergie, la frustration laisse place aux sourires, au plaisir d’avoir vécu ce moment ensemble.

Avant de nous quitter, nous proposons aux participants de partager leur ressenti suite à cette expérience. Pour cela, ils brandiront notre mouette de parole, qui deviendra pour nous un rituel à l’avenir.

Les messages sont très forts :

Il faut se débarasser des carcans pour être plus productif !

Je suis contente d’avoir vécue l’agilité, le bazar du début !

Cela nécessite une certain lâcher prise dans le bazar !

Je n’avais pas envie de le faire au début.

J’avais peur de sortir de ma zone de confort mais je suis contente de l’avoir fait !

C’est motivant de travailler en groupe !

On a atteint l’objectif pas grâce à moi, mais grâce à l’équipe !

On se sent tout seul au départ mais au bout il y a le groupe !

Ça donne envie d’aller plus loin !

L’objectif commun a fédéré le groupe !

Quelle énergie ! Une grande composante humaine !

Feedback

Les feedbacks sont très positifs et les participants nous quittent avec le sourire. Merci encore à eux pour leur engagement et ce moment de partage.

Je pense que nous avons réussi à transmettre ce que l’on voulait et c’est moi-même avec émotion que je me prépare pour notre prochaine session : le lectelier “des petites agiles”, décrit brillamment par Christophe dans cet article.

Si une session similaire peut vous intéresser, n’hésitez pas à prendre contact avec nous ! 🙂

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Olivier MY

Olivier MY

Issu d'un cursus ingénieur, je me suis vite rendu compte que mes appétences et compétences tournaient plus autour de l'humain que de la technique. Je suis alors devenu Coach Agile et Coach Professionnel car j'ai toujours voulu contribuer à rendre le monde meilleur. J'accompagne aujourd'hui des individus, des équipes et des organisations vers une meilleure compréhension d'eux-mêmes afin de bâtir ensemble le futur qui leur correspond.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Photo by Irina Iriser on Unsplash

L’échec du modèle Spotify

Il y a des articles comme cela qui chamboulent un peu les idées reçues et qui permettent de prendre un peu de recul. C’est le …

LIRE PLUS

Une expérience de facilitation à distance

Dans cette période de confinement où les interactions physiques sont limitées, nous sommes dans l’obligation d’animer nos ateliers à distance à l’aide d’une multitude d’outils. …

LIRE PLUS

Un atelier de clarification de rôle

Transformation Agile petite ou grande échelle, la question des rôles est une problématique assez commune. Pas qu’elle m’apparaisse comme normale, mais souvent car c’est la …

LIRE PLUS

Polarity Management : pour plus d’empathie dans la résolution de problèmes complexes

Trouver des solutions à des problèmes est une activité quotidienne autant dans notre vie professionnelle que personnelle. Il arrive cependant souvent que nous soyons pris …

LIRE PLUS

Une expérience du confinement : constats, réflexions et stratégies

Comme la plupart d’entre-vous, je vis actuellement une période inédite autant du point de vue personnel que professionnel. Il s’avère que je fais encore partie …

LIRE PLUS

L’art de la déconstruction créative : une animation en mode TRIZ

Le mois de Janvier est souvent un prétexte à de nouvelles résolutions, pour ceux qui le font encore. C’est vrai à titre individuel mais également …

LIRE PLUS
Retour haut de page

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique relative aux cookies.

Prenons contact