Une histoire de téléphone

L’histoire

boy_phone

Un petit garçon entre dans un magasin, attrape un carton de soda et le tire jusqu’au téléphone. Il grimpe sur le carton de manière à pouvoir atteindre les boutons et compose un numéro. Le gérant du magasin observe et écoute la conversation.

Garçon : “Madame, pourriez-vous m’embaucher pour tondre votre pelouse ?”

Dame (à l’autre bout de la ligne) : “J’ai déjà quelqu’un pour tondre ma pelouse. “

Garçon : “Madame, je tondrais votre pelouse pour la moitié du prix de la personne qui tond votre pelouse maintenant.”

Dame : “Je suis très satisfaite de la personne qui tond actuellement ma pelouse.”

Garçon (avec plus de persévérance) : “Madame, je balaierais même votre trottoir, comme ça le Dimanche vous aurez la plus belle pelouse de tout Palm Beach (Floride).”

Dame : “Non, merci.”

Avec le sourire sur son visage, le petit garçon dépose le combiné. Le gérant du magasin, qui avait écouté toute la conversation, s’approche du garçon.

Gérant : “Mon garçon… J’aime ton attitude; J’aime cet état d’esprit positif et j’aimerais te proposer un travail.”

Garçon : “Non merci.”

Gérant : “Mais tu implorais pour en avoir un.”

Garçon : “Non Monsieur, j’étais juste en train d’évaluer ma performance dans le travail que j’avais déjà. Je suis celui qui travaille pour cette dame à qui je parlais !”

Réflexion

Un chanteur utilise un retour pour entendre sa voix, un danseur s’entraine devant des miroirs pour voir ses mouvements, un cuisinier goûte son plat pour s’assurer de son assaisonnement. Tous ont un point commun : la recherche d’un feedback sur leur prestation et donc indirectement sur leur personne. Il n’est pas toujours évident de trouver sa place aujourd’hui et le feedback est un bon moyen pour y arriver. En effet, même si cela peut se présenter comme un danger la plupart du temps (car on évite souvent ce qui peut nous déplaire), avoir un regard extérieur a un bénéfice irréfutable : celui de nous montrer ce que l’on ne voit pas toujours de nous-même que ce soit dans ce que l’on fait, ou dans la manière dont on le fait.

La combinaison de différentes visions extérieures avec notre ressenti personnel permet alors de nous affranchir des suppositions (souvent source de déception), de nous ouvrir des perspectives nouvelles et nous rapproche finalement de plus en plus de notre identité profonde. Nous ne sommes pas parfaits (désolé de vous l’apprendre ! :-P) et l’accepter est déjà un premier pas vers un meilleur « nous », plus au calme et plus épanoui.

Comment faire ? J’ai pour ma part simplement demandé à mes collègues (par mail) ce qu’ils considéraient être mes principaux points forts et ce que seraient leurs suggestions d’amélioration. Leur demander de me caractériser en 3 mots aurait également pu être une expérience intéressante ! Le plus dûr était je l’avoue au moment du clic sur le bouton « envoyer » mais le résultat en valait la peine : cela m’a permis d’apprendre beaucoup de choses sur moi-même ! Cela a d’ailleurs généré un élan pour d’autres qui se sont alors lancés à leur tour ! 🙂

Peu importe le flacon tant que l’on a l’ivresse n’est-ce pas ? Toutes les options sont bonnes, l’important est de faire le premier pas.

Tentez l’expérience et attendez-vous à être surpris ! 😉

Excellente semaine à vous !

Citations

Ce n’est pas ce que vous ne savez pas qui vous pose des problèmes,

mais c’est ce que vous savez avec certitude et qui n’est pas vrai.

– Mark Twain

La critique peut ne pas être agréable, mais elle est nécessaire.

Elle remplit la même fonction que la souffrance dans le corps humain.

Cela porte notre attention sur un mauvais état des choses.

– Winston Churchill

Le Feedback est le petit déjeuner des champions.

– Ken Blanchard

Partager

Olivier MY

Olivier MY

Issu d'un cursus ingénieur, je me suis vite rendu compte que mes appétences et compétences tournaient plus autour de l'humain que de la technique. Je suis alors devenu Coach Agile et Coach Professionnel car j'ai toujours voulu contribuer à rendre le monde meilleur. J'accompagne aujourd'hui des individus, des équipes et des organisations vers une meilleure compréhension d'eux-mêmes afin de bâtir ensemble le futur qui leur correspond.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Quelle taille de ticket pour mon Kanban ?

Une question récurrente lorsque l’on parle de flux est de connaître la taille d’un élément de travail. En effet, on part du principe que plus …

LIRE PLUS

L’origine fascinante du terme « Cérémonie Scrum »

Voici un des grands sujets de la communauté Agile concernant Scrum : parle-t-on de cérémonies ou d’événements ? Dans le Scrum Guide, on ne retrouve …

LIRE PLUS

Featureban : un atelier de simulation Kanban

Il existe un certain nombre d’ateliers pour illustrer la méthode Kanban. Cependant, la plupart d’entre-eux sont longs (au moins 2h) et nécessitent un matériel spécifique …

LIRE PLUS

Le Jeu des Prénoms

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir noyé(e) par les demandes, sans en voir le bout, et ce malgré tous vos efforts ? Vous n’êtes …

LIRE PLUS

Démarrage d’équipe – Focus interactions

Un exercice que je trouve déterminant et pourtant si souvent oublié dans le démarrage d’une équipe est la détermination du cadre d’interactions. J’entends par là …

LIRE PLUS

Individual Map : apprendre à se connaître en quelques questions

Dans le cadre de mes accompagnements d’équipe, je cherche constamment à développer les relations entre personnes. Cela passe notamment par une meilleure connaissance interpersonnelle. Un …

LIRE PLUS
Retour haut de page

Prenons contact