Inclusif – contextuel – épanouissant – ouvert

Cela a commencé de manière innocente hier sur #random:

screen-shot-2016-10-27-at-09-14-26

Martien a voulu savoir si cela adressait le Comment, le Quoi ou le Pourquoi d’Agendashift. Excellente question ! En nous mettant rapidement d’accord sur le Pourquoi et après de multiples itérations sur plusieurs pages frénétiques de chat avec Martien,  Andrea, et Jussi, nous en sommes arrivés à là:

  • Inclusif – parce que l’on est plus intéressé par ce que l’on peut accomplir avec les autres que par ce que l’on peut accomplir seul
  • Contextuel – parce que chaque situation est unique, à explorer et à développer à la fois de manière “tried-and-tested” (essayée et testée – NdT) et nouvelle
  • Épanouissant – parce que satisfaire les besoins des personnes, leurs objectifs et leurs souhaits donne du sens, de la direction, et du plaisir
  • Ouvert – parce que l’on continue de découvrir de meilleures façons de travailler et de nouvelles manières de les combiner

Nous partageons cela maintenant comme une invitation. Si dans une certaine mesure vous êtes dans le business de la transformation Lean-Agile et que ces mots résonnent en vous, lisez la suite.

Inclusif

diversity-thinking

Pourquoi inclusif ? Parce que l’on est plus intéressé par ce que l’on peut accomplir avec les autres que par ce que l’on peut accomplir seul.

La communauté Agendashift accueille des praticiens de différentes méthodes incluant Scrum, Kanban, SAFe, et ESP. Et l’on s’entend tout à fait bien ! Ce que l’on a en commun est un engagement à l’art du coaching, de la facilitation et du leadership. Nous partageons également un fort intérêt dans le développement d’approches contemporaines pour transformer les organisations pour qu’elles fonctionnent radicalement mieux pour ceux à l’intérieur et ceux à l’extérieur. Les outils que l’on utilise sont globalement neutre sur le choix de la méthode de production (aucune n’a été choisie).

Cette inclusivité délibéré encourage la diversité. La manière dont Agendashift intègre les idées des corpus de connaissances tels que le Clean Language, Cynefin, le Lean Startup et le Servant Leadership le doit beaucoup à l’éventail de spécialités et de passions de nombre grandissant de personnes que je suis fier d’identifier comme des collaborateurs. Pour en mentionner quelques uns, des personnes comme AndreaDraganJussiKarlMartienPatrick, Susanne, and Thorbjørn font d’Agendashift ce qu’il est aujourd’hui.

Cela n’est absolument PAS notre but de définir une sorte de méthode suprême, le prochain SAFe, disons. Nous aimons voir les personnes apprécier Scrum et Kanban dans leurs formes les plus pures et voir jusqu’où ils peuvent les emmener. De même, les praticiens de LeSS, SAFe, et ESP peuvent tester des patterns de plus grande échelle dans le domaine, et il y a beaucoup de choses que l’on peut apprendre de leur expérience, surtout dans la manière de supporter ce niveau de changement. Inclusif n’est pas “accueillir et étendre” – qui est souvent un signe d’une compréhension trop légère de ce qui existait avant – mais “de célébrer la diversité”.

Contextuel

58contexte01

Pourquoi contextuel ? Parce que chaque situation est unique, à explorer et à développer à la fois de manière “tried-and-tested” (essayée et testée – NdT) et nouvelle

Comment vos standup meetings sont-ils conduits ? Physiquement ou au sens figuré, font-ils le tour de la salle avec les trois questions, ou de droite à gauche avec l’élément le plus proche de la sortie en premier ?

OK, mauvaise question. Approchons-le d’une manière différente. Plutôt que d’être binaire, avec des cases à cocher, envisagez cette affirmation – une des nombreuses de l’évaluation de production basée sur les valeurs d’Agendashift qui touche à comment l’on organise et discute notre travail quotidien :

Nous partageons la progression de notre travail fréquemment et sommes rapides pour collaborer au besoin ou l’opportunité qui émerge

Ce n’est pas juste plus inclusif. Oui, on se permet une variété de solutions issues de multiples sources, traditionnelles ou pas. Aussi, on choisit de ne pas être dirigé par une pratique préférée sur laquelle il pourrait y avoir des objections parfaitement valides. Nous commençons plutôt avec les résultats, et s’il y a un accord sur le fait que ces résultats sont désirables, alors on a déjà fait la moitié du chemin.

Mais ce n’est même pas encore toute l’histoire. Qui a le droit de dire que les standup meetings devraient être le prochain élément sur l’agenda du changement ? Contextuel n’est pas juste choisir les pratiques qui conviennent le mieux et contourner la résistance au changement. Il s’agit de découvrir où l’organisation est la plus exploitable au type et degré de changement dont elle a besoin. Contextuel n’est pas que de la résolution de problème, c’est stratégique, ambitieux, et avec un but précis. L’alternative est l’inutilité.

Épanouissant

gty_fulfilling_life_jtm_140207_16x9_608

Pourquoi épanouissant ? Parce que satisfaire les besoins des personnes, leurs objectifs et leurs souhaits donne du sens, de la direction, et du plaisir

Cela fonctionne à tellement de niveaux ! Cela s’applique à nous en tant qu’agents du changement : pour toute ses frustrations, il y a tout de même de la joie dans notre travail ! Cela s’applique à tous ceux qui emmènent une attitude de service à leurs clients et collègues. Cela s’applique à chaque leader d’entreprise, d’équipes, ou de communautés qui reconnait avec respect et humilité le degré de choix disponible à chaque employé, membre, ou participant.

Il y a des problèmes techniques, stratégique voire même politiques aussi. Un exemple frappant est la stratégie “Commencez par les besoins” implémentée par le gouvernement britannique dans ses services digitaux, un modèle qui est maintenant répliqué dans d’autres pays. De cette stratégie ont suivi de nouvelles spécialités centrées sur l’utilisateur (nouvelles en tout cas dans le contexte gouvernemental), une preuve concrète que les jours de la conception pilotée par le sponsor ou le fournisseur arrivent à leur fin.

Notre voeu sincère est que pour chaque ouvrage que l’on envisage de commencer, on se pose pour identifier la situation authentique du besoin qui attend d’être adressée. Si l’on peut en trouver une, notre travail a un sens. Sinon, il est probable que l’on construise des solutions médiocres aux mauvais problèmes. Personne n’a besoin de cela.

Ouvert

door

Pourquoi Ouvert ? Parce que l’on continue de découvrir de meilleures façons de travailler et de nouvelles manières de les combiner

Le manifeste Agile n’a pas tiré un trait et dit “travail terminé” en 2001. On a vu une explosion depuis, et le travail n’est toujours pas terminé. On n’attendait pas non plus qu’il le soit.

Cependant, 15 ans est suffisamment long pour établir un nouveau status quo. Dans de nombreuses organisations et communautés, “c’est comme cela que l’on a toujours fait” peut être dit au sujet des pratiques Agile aussi naturellement qu’au sujet de n’importe quelle pratique que l’Agilité a voulu remplacer. Et d’avoir établi un nouveau status quo, il est tentant de le défendre.

Ce serait une erreur, cependant. Dans notre business (ou tout business?), il y a peu de “problèmes résolus”, des problèmes qui vont rester pour toujours résolus de manière optimale. Si l’on se complaît suffisamment pour laisser nos compétiteurs explorer au-delà des frontières que l’on s’est fixées à nous-mêmes, on a ce que l’on mérite. Malheureusement, ce type de complaisance peut entrainer de sérieux dommages collatéraux et c’est sans surprise que ces “pêchés de l’omission” ont été décrits comme faisant partie des plus sérieux que les leaders peuvent commettre [1].

Ouvert se marie très bien avec inclusif, mais on ne va pas prétendre qu’entre-nous, nous avons toutes les réponses. Ouvert par conception signifie que l’on encourage l’innovation, que l’on est prêt à emprunter d’endroits surprenants, et que l’on est prêt à lâcher prise. Ouvert est également vulnérable, et la vulnérabilité est difficile. Heureusement, on le fait en très bonne compagnie.

Rejoignez-nous !

join-us

Si cela fait un quelconque sens pour vous, venez passer du temps avec nous. Rejoingnez notre communauté Slack ou notre groupe LinkedIn – vous serez bien accueilli quelque soit l’endroit. Vous pouvez aider en partageant vos connaissance, en essayant de nouvelles choses et en partageant votre expérience, raffinant notre message, en le propageant à l’extérieur. Ou juste passer du temps avec nous et découvrir de quoi tout ceci s’agit.

Pour la grande partie, les outils en ligne sur agendashift.com, avec le deck pour les facilitateurs d’ateliers (partenaires), et un template A3 qui comme notre jeu Featureban est sorti sous la license Creative Commons. Il y a aussi le livre blanc, mis à jour en Juillet – on a l’impression que cela fait bien plus longtemps que cela !

Envisagez de participer à l’un de nos facilitator days Agendashift – à Leeds (Royaume-Uni) le 5 Décembre [eventbrite.co.uk] ou à Londres (Royaume-Uni) le 19 Janvier (plus de détails seront publiés vers la fin de la semaine prochaine; communiquez votre intérêt ici).

Et au-delà de votre participation individuelle, pensez à ce que inclusif • contextuel • épanouissant • ouvert d’Agendashift peut signifier pour votre communauté ou organisation. Que peut-on apprendre les uns des autres ? Comment pouvons-nous nous aider les uns les autres ?

[1] Ackoff, Russell L. 1991. Ackoff’s Fables: Irreverent Reflections on Business and Bureaucracy. Hoboken, NJ: John Wiley & Sons.

Mes remerciements à Martien et Jussi pour leur feedback inestimable sur les premiers brouillons.

————————–

Vous retrouverez l’article original de Mike Burrows ici.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Olivier MY

Olivier MY

Issu d'un cursus ingénieur, je me suis vite rendu compte que mes appétences et compétences tournaient plus autour de l'humain que de la technique. Je suis alors devenu Coach Agile et Coach Professionnel car j'ai toujours voulu contribuer à rendre le monde meilleur. J'accompagne aujourd'hui des individus, des équipes et des organisations vers une meilleure compréhension d'eux-mêmes afin de bâtir ensemble le futur qui leur correspond.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Photo by Irina Iriser on Unsplash

L’échec du modèle Spotify

Il y a des articles comme cela qui chamboulent un peu les idées reçues et qui permettent de prendre un peu de recul. C’est le …

LIRE PLUS

Une expérience de facilitation à distance

Dans cette période de confinement où les interactions physiques sont limitées, nous sommes dans l’obligation d’animer nos ateliers à distance à l’aide d’une multitude d’outils. …

LIRE PLUS

Un atelier de clarification de rôle

Transformation Agile petite ou grande échelle, la question des rôles est une problématique assez commune. Pas qu’elle m’apparaisse comme normale, mais souvent car c’est la …

LIRE PLUS

Polarity Management : pour plus d’empathie dans la résolution de problèmes complexes

Trouver des solutions à des problèmes est une activité quotidienne autant dans notre vie professionnelle que personnelle. Il arrive cependant souvent que nous soyons pris …

LIRE PLUS

Une expérience du confinement : constats, réflexions et stratégies

Comme la plupart d’entre-vous, je vis actuellement une période inédite autant du point de vue personnel que professionnel. Il s’avère que je fais encore partie …

LIRE PLUS

L’art de la déconstruction créative : une animation en mode TRIZ

Le mois de Janvier est souvent un prétexte à de nouvelles résolutions, pour ceux qui le font encore. C’est vrai à titre individuel mais également …

LIRE PLUS
Retour haut de page

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions. Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit : Politique relative aux cookies.

Prenons contact